Projet Guinée

L’équipe

De gauche à droite :

  • Ludovic Turmel – Génie électrique
  • Alice Moniot – Génie de la construction
  • Engénie Couture  – Génie de la construction
  • William Péladeau – Génie de la production automatisée
  • Karyna Ladouceur – Génie de la production automatisée
  • Nicholas LeBlanc – Génie de la production automatisée

La Destination

La Guinée

Région de Labé

Situé a environ 350km de route de la capitale du pays, Conakry, la région de Labé est connue principalement pour son massif montagneux le Fouta-Djalon. Surnommé  » le château d’eau de l’Afrique de l’ouest », son territoire est principalement constitué de savanes, de forêt ouvertes, de forêts galeries et de vastes plaines, ou plusieurs importants cours d’eau d’Afrique occidentale y trouvent leur source. En vous y promenant, vous y trouverez une variété de fruits tropicaux, comme des mangues, des agrumes, des papayes et des bananes.

Village de Pilimini

Dans ce petit village situé à 32km au nord est de la ville de Labé, on y retrouve 24 000 habitants, appelé les Peulhs. Ce peuple musulman vie principalement de l’agriculture et de l’industrie minière. Leur langue principale est comme au Québec, le français.

Problématique

Le collège offrant l’éducation aux élèves de la 7e à la 10e année de Pilimini se trouve dans un très mauvais état. L’un des deux bâtiments du collège est si dégradé qu’il ne peut plus être utilisé, ce qui oblige l’enseignement à se donner en alternance dans l’autre bâtiment.

Cette diminution du temps d’enseignement et l’environnement non adapté ont eu de grandes répercussions sur le taux de réussite des élèves. Les familles n’ont pas les moyens d’envoyer leurs enfants étudier dans une autre ville, donc le taux d’éducation dans la région demeure très faible.

Le Projet

Afin d’offrir un milieu sécuritaire et propice à l’éducation pour les jeunes de Pilimini, la communauté a mis en œuvre un projet de réhabilitation du collège. Actuellement, l’absence de portes et de fenêtres dans le bâtiment utilisé empêche la tenue des cours lors des jours de pluie et permet aux vaches d’en faire leur enclos. Aussi, la grande majorité des tables et bancs n’est plus fonctionnelle. L’objectif du projet est de faire du collège un endroit salubre et sécuritaire, permettant l’accès à l’éducation aux jeunes de Pilimini.

Enfin, la construction du nouveau bâtiment compte 3 salles de classe meublées pouvant accueillir plus de 200 élèves et une direction pouvant accueillir le corps enseignant.

Partenaires locaux

ONG Sabou Guinée

Depuis 1994, l’organisme fait la promotion de la protection des enfants et travaille à mettre fin à la pauvreté. Cet organisme local est dirigé par notre partenaire Diallo Alpha Ousmane.

CoSaNoC

Le Collectif Sauvons Notre Collège (CoSaNoC) a été fondé il y a quelques années dans le but d’amasser des fonds pour réhabilité le collège. Les principaux acteurs de cet organisme sont majoritairement des ressortissants de Pilimini.

Pérennité et développement durable

Le collège de Pilimini a été créé en 1972 et la communauté locale est très engagée à ce que l’éducation des jeunes continue à y avoir lieu. Le comité CoSaNoC qui a initié la réhabilitation du collège et l’Associations des Parents et Amis des élèves assurera sur place un suivi de la pérennité de la qualité de l’enseignement. L’ONG Sabou Guinée et les ressortissants de Pilimini travaillent avec le Ministère chargé de l’éducation nationale afin de doter le collège d’enseignants. Le bâtiment accueillera les premiers élèves dès janvier 2023.

Le projet touche 5 des 17 principes du développement durable de l’ONU.

  • Éducation de qualité,
  • Réduire les inégalités,
  • Égalité des sexes,
  • Réduire la pauvreté,
  • Travail décent et croissance économique.